Anartoka

Ou pas.

août 292013
 
766066_photo_1

« La nuit du 26 août, nous nous sommes attaqué au centre d’entrainement de la police en construction à Black Rock Quarry, Portishead (situé directement en dessous des quartiers régionaux de la police). Lorsque nous l’avons quitté, d’immences flammes lechaient ce bâtiment ayant vocation à servir aux forces du désordre du sud-ouest.

Angry Foxes Cell in collaboration with ACAB »
La Cellule des Renards Enervés en collaboration avec ACAB

Communiqué de revendication (en anglais) :
http://bristol.indymedia.org/article/766066

The (under construction) Police Firearms Training Centre in Black Rock Quarry, Portishead, situated directly beneath the Avon and Somerset Police regional headquarters was our target on the night of 26th August, and we left it with flames licking high. The facility is intended to serve forces across the South West.

After climbing into the quarry we used accelerant to burn the major electrical cables at five junction points throughout the complex, and doused and lighted a pallet of electrical fittings and wires. More than twelve hours later the fire is still burning. It put smiles on our faces to realise how easy it was to enter their gun club and leave a fuck you signature right in the belly of the beast, with a curious fox as our only witness.

On the same night others of us attacked two vehicles near St George, Bristol with paint stripper and by slashing the tyres – one G4S and one Amey. In the UK and globally G4S provide prison and security services and profit from many aspects of prison society. Amey, in a joint venture with GEO transport prisoners in England and Wales and run courthouses in Bristol and North Somerset.

In the City around us the lock down increases; there is a general atmosphere of rising fear and powerlessness; there is more and more surveillance, and security guards with handcuffs appear on more and more doors. Tensions across the world are simmering as people lose faith in the system. As a response to this insecurity the state is militarising it’s police with firearms, remote control drones and ‘non-lethal’ weapons that regularly kill. At the same time they develop the preventative ‘soft cop’ buffer of community support officers, liaison teams and so on, that are more fitting with the democratic image. They even get some help from leftists such as John Drury from Aufheben with his contributions on crowd control, who is as terrified of the unmanageable as the ruling classes are. The British state is a world leader in counter-insurgency techniques. Their expertise is the result of generations long brutal colonisation, like in India, Kenya and to this day in Ireland.

Two years after the major UK riots we think an important door was opened for radical and combative refusal of our daily existence on a wide scale. For those of us who took to the streets it was a breath of clean air in the dungeons, a reminder that the encroachment and control is not complete. Even when the apathy and isolation seems to have taken hold again we continue our attacks. The police and security industry specialise in making us feel powerless in our own lives, and making these attacks goes a long way to overcoming this feeling.

This is also our way of marking two years that Bristol anarchist Badger has evaded capture after the riots. Stay free, keep fighting!

Speaking of which, the night of our action coincides with the announced start of the planned cull of wild badgers in the South West of England. Through attempting to facilitate the cull and stop resistance the police shore up the interests of agricultural industry and the land owning classes. We hope this will be one of many rebellions against this slaughter. Because the state and corporate security forces are integral to this world of exploitation and authority.

Our best wishes to the Greek anarchist Kostas Sakkas in recovery from a successful hunger strike for pre-trial release after 30 months on remand.

The struggle will continue until all are wild and free.

-Angry Foxes Cell in collaboration with ACAB

août 242013
 
meuble_open_source

Le site américain OpenDesk propose de télécharger gratuitement des plans de meubles à fabriquer soi-même. Et si vous n’avez pas de scie à bois sous la main, il est toujours possible de faire travailler les artisans de votre région.

Si vous avez envie d’un nouveau meuble en kit, mais que pour une raison ou une autre vous voulez vous épargner le grand tour d’Ikea , une autre option est possible. Le site américain OpenDesk propose de partager des plans de meubles placés sous licences libres (sans droit d’auteur, donc non payants). Ces plans sont des œuvres originales de créateurs, qui n’ont pas souhaité en garder l’exclusivité et ont décidé d’en publier les plans et instructions de montage sous licence Créative Commons. Chacun peut donc télécharger gratuitement le dossier du meuble qui l’intéresse. Reste encore à fabriquer les différents éléments avant de pouvoir passer aux joies de l’assemblage. Et comme tout le monde n’est pas forcément équipé d’une table de fraisage à commande numérique ou d’une scie sauteuse, le site propose des solutions.

S’approprier le processus de fabrication

Le principe du site, outre le partage gratuit de connaissance, est de permettre de s’approprier le processus de fabrication des objets, dans la limite de ses capacités et de sa volonté. Quatre scénarios sont prévus, qui permettent à chacun de s’y retrouver. Pour les plus équipés et les plus bricolos, chaque meuble est fourni avec des fichiers de découpe numériques. Ceux-ci permettent de donner des ordres aux machines de découpe de type CNC , et d’obtenir ainsi les différents éléments. Pour ceux qui ne disposent pas de telles machines, OpenDesk permet aux artisans et ateliers de découpe de proposer leurs services aux internautes habitant leur région. Il est alors possible de se procurer les pièces de bois en l’état brut et de prendre en main la suite du processus, ou bien de commander des pièces déjà traitées. Pour les moins courageux on peut carrément confier l’entièreté de la réalisation à l’artisan. Le coût risque alors d’être plus élevé que celui d’un meuble Ikea. Mais le prix n’est pas le cheval de bataille d’Open Desk.

Partager gratuitement des créations

Via sa plateforme de mise en relation avec des artisans, le site compte promouvoir le travail des artisans, et encourager la consommation locale. Des meubles sous licence libre, c’est également une nouveauté qui s’inscrit dans le courant de la révolution des imprimantes 3D. Ces imprimantes ont permis de développer le partage des œuvres en se basant moins sur la reproduction d’œuvres préexistantes que sur la création originale émanant d’une communauté. Des sites comme Thingiverse , 123D Gallery ou GrabCAD permettent ainsi de trouver des objets librement imprimables et modifiables, dont les plans ont été mis en ligne par leurs créateurs. Le site OpenDesk reprend ce principe, en espérant l’appliquer avec succès à un autre domaine que les objets en plastique.

Source : http://www.lesoir.be

THT – Action Solidarité ZAD

 Posted by on 12 août 2013 at 12 h 48 min  Ecologie / Nucléaire / OGM / Industrialisme / Nécro-technologies  Commentaires fermés
août 122013
 
constat_no1-533c5

Alors que la foule se dirige vers les différents sites de concerts et de discussions, une petit groupe d’une vingtaine de personnes part en balade sur la zone… Sur son chemin, il croise un pylône Très Haute Tension… Nous avons constaté avec stupéfaction que d’autres soit déjà passés par là car d’étranges interstices laissaient passer la lumière au travers d’une structure métallique généralement plus opaque…

Mardi 9 juillet 2013, Jean-Marc Ayrault a annoncé le remplacement de tous les compteurs électriques par des compteurs « intelligents » Linky, équipés d’une puce RFID. 3 millions de compteurs installés par ERDF d’ici à 2016 et tous les logements en seront équipé d’ici 2020…

C’est la première étape de la construction d’un réseau dit « intelligent ». Cet « internet de l’énergie » est conçu pour collecter, transmettre et interpréter automatiquement les informations relatives à notre consommation électrique.

Ces compteurs marqueront l’entrée officielle des puces de contrôle à l’intérieur des habitats. Une grande porte s’ouvre au contrôle des foyers ! Pour votre sécurité !

D’un point de vue énergétique, aucune remise en question sur le nucléaire, les énergies renouvelables y sont assimilées et servent de vitrine. On reste dans une logique de croissance et d’ultramatérialisation de la vie. On reste dans une logique de mort.

Nous ne voulons pas non plus des énergies fossiles qui sont le « capital » de la planète et qui provoquent les changements climatiques ! Pétrole, charbon, gaz « naturel », gaz de schiste. Il ne peut pas y avoir de révolution énergétique sans changement des pratiques et des modes de vie. Vivons plus simplement, plus sobrement, économisons l’énergie, réinventons nos modes de vie par l’usage de techniques appropriées (séchage solaire, conserves, lactofermentation, etc…). Sabotons toutes les clims et tous les congélos ! Produisons notre propre électricité (autoconstruction d’éoliennes, turbines hydroélectriques, méthanisation…). Coupons-nous de leur réseau, continuons l’action directe !

Un camarade vient d’être condamné à 4 mois de prison pour avoir participé au camp anti-THT du 24 juin 2012. Ce jour là, nous n’avions pas pu atteindre les pylônes… 25 blessés dû à des éclats de grenade et les tirs tendu visant les têtes ont fait qu’un camarade à perdu l’usage d’un de ses yeux… Une répression du type de celle qui s’est abattue sur nous dans la forêt de Roanne en novembre dernier.

Salut aux camarades de Bure qui ont réussi à bloquer et faire annuler tous les faux débats publics nécessaire à la réalisation de leur immense poubelle nucléaire. Un projet de 1600 hectares (dont 200 hectares de forêt…) des tunnels à 400 mètres de profondeur, des radiations mortelles pour des centaines de milliers d’années, l’équivalent de plusieurs milliers de trains CASTOR !! Au passage, merci aux copains de Bure pour la cabane du Sabot !

Salut aussi à tous les camarades qui luttent aujourd’hui contre RTE à Lilles ou à Saint-Afrique (merci pour les frites dans votre mairie PS) contre la construction de nouvelles lignes Très Haute Tension (THT), d’agrandissement de transformateur et de centrale à éoliennes industrielles…

Salut aux camarades du monde entier qui résistent et luttent contre les projets dévastateurs du capitalisme ! Salut aux habitants de Jiangmen (sud-est de la Chine) qui ont réussi à annuler un projet de construction d’usine d’enrichissement et de transformation d’uranium en combustible nucléaire destiné aux centrales de la province…

Autogestion ! Autonomie ! Sabotage !

Source : http://zad.nadir.org/spip.php?article1826

Les Versaillais du Larzac

Les Versaillais du Larzac

31 juillet 2013, 23:34 Le 18 juillet, le Larzac recevait le ministre de l’Agriculture venu signer la prolongation du bail de la Société civile des terres du Larzac (SCTL). Des militants solidaires de la lutte des paysans de Notre-Dame-des-Landes, venus de Millau, de Saint-Affrique, de Rodez… et du Larzac, se sont invités pour interpeller le [...]

Sida en Grèce : retour des dépistages forcés et détentions de séropositifs

Sida en Grèce : retour des dépistages forcés et détentions de séropositifs

Sida en Grèce : retour des dépistages forcés et détentions de séropositifs Renée Greusard | Journaliste C’est passé presque inaperçu, au cœur de l’été. Au début de ce mois de juillet, le gouvernement grec a réinstauré une mesure sanitaire plus que polémique, raconte le site d’informations américain Salon. Désormais, en Grèce, les dépistages du VIH pourront [...]

Fermeture d'Indymédia Londre

Fermeture d’Indymédia Londre

L’un des piliers du réseau d’info alternative annonce sa fermeture mardi 14 mai 2013 Le 13 octobre 2012, le collectif d’Indymedia Londres annonçait la fermeture de son site après 13 ans de participation et une tentative pour faire évoluer ce modèle de site. Dans ce texte, le collectif explique ce qui l’a amené à prendre [...]

M. Montebourg: combien de vélos pour combien de voitures?

M. Montebourg: combien de vélos pour combien de voitures?

Mardi 28 mai 2013. La ministre de l’écologie, Delphine Batho,  convoque les partenaires sociaux pour un plan vélo mais n’y participe pas. Agenda trop chargé dira t-on mais alors pourquoi avoir choisi cette date si on ne peut être là? Sans doute que le vélo, c’est bien d’en parler mais d’agir en son sens, bof, [...]

En espagne : opération « antiterroriste » contre le mouvement libertaire

En espagne : opération « antiterroriste » contre le mouvement libertaire

Opération « antiterroriste » contre le mouvement libertaire partout en Espagne Posted on 17 mai 2013 by juralib Aujourd’hui (15 mai) à l’aube le ministère de l’intérieur, avec l’appui de l’audience nationale (tribunal spécial), a lancé une opération antiterroriste de grande envergure sur tout le territoire espagnol. À Madrid, Valence, Barcelone ou Sabadell, différents lieux [...]

Procès des 18 et 20 mars 2013 à Caen en appel

Procès des 18 et 20 mars 2013 à Caen en appel

Procès des 18 et 20 mars 2013 à Caen en appel de condamnations à 1 mois de prison avec sursis Ces deux procès en appel faisaient suite à des condamnations en première instance à des peines d’un mois d’emprisonnement avec sursis prononcées par le tribunal de Cherbourg début 2012 pour trois personnes. Ils ont constitué [...]

Un militant anticapitaliste a emprunté 500 000 euros avec la ferme intention de ne jamais les rembourser

Un militant anticapitaliste a emprunté 500 000 euros avec la ferme intention de ne jamais les rembourser

En 2008, le militant anticapitaliste Enric Durán a emprunté 492 000 € à 39 organismes de crédits différents sans aucune intention de les rembourser. Mais –comme on peut s’y attendre de la part d’un militant anticapitaliste –, il n’a pas tout claqué dans des couteaux de cuisine en diamants et des frisbees de luxe. Au lieu de [...]

Sitemap